Le châtaignier est un arbre à réputation rustique. Cependant, il craint les mauvaises implantations. Pour la production de fruits, il est nécessaire de tenir compte de la qualité du sol, de l’exposition, de l’altitude et du climat. Dans de mauvaises conditions, les risques de maladies (chancre et encre, coups de gel/soleil, attaques de parasites secondaires) sont multipliés et la production peut s’en trouver très amoindrie, voire inexistante.

Châtaignier bien implanté

Le choix d’une parcelle à planter en châtaignier nécessite par conséquent un diagnostic sérieux pour permettre une production satisfaisante (fruits ou bois).

châtaignier bien implanté

 

Châtaignier mal implanté

Sur les arbres mal implantés, les maladies telles que le chancre de l’écorce (Cryphonectria parasitica) et la maladie de l’encre (Phytophtora cinnamomi) se développent rapidement, l’arbre ayant peu de moyens pour se défendre.
Les sols compacts ou trop humides provoquent une asphyxie racinaire et peuvent également rendre l’arbre très sensible aux coups de soleil et au gel précoce d’automne.

 

 

 
Aveyron Conservatoire Régional du Châtaignier
La Croix Blanche - 12390 RIGNAC - Tél. : 05-65-64-47-29
Mail : acrc12@chataignier-conservatoire.com
Site web : www.chataignier-conservatoire.com